Rentrée sociale 2020 :le 17 septembre, on déconfine les luttes !


Toutes et tous en grève le 17 septembre 2020 !

LORIENT : 10h30 Sous-préfecture PONTIVY : 10h30 La Plaine VANNES : 10h30 Poulfanc BELLE-ÎLE : 11h Le port (Palais)

À peine deux semaines après la rentrée, l'effet domino de la contamination et

des fermetures est désormais lancé...

- faute de moyens de protections en quantité, de qualité suffisante et adaptés à la réalité du métier,

- faute de moyens en remplacement des personnels,

- faute de possibilité à permettre la distanciation physique suffisante.

Le gouvernement fait peser un risque sur les personnels, les élèves et les familles : risque pénal, risque sanitaire et risque social.

D'autres choix sont pourtant possibles pour permettre la reprise durable de la scolarité dans des conditions sanitaires et

pédagogiques correctes. Refusons le fatalisme : - Remplissons le registre santé pour signaler les anomalies et mettre notre hiérarchie devant ses responsabilités. - Rejoignons la mobilisation de jeudi 17 septembre à l'appel des organisations syndicales : CGT, FSU, Solidaires, et des organisations de la jeunesse : UNEF, UNL, FIDL et MNL.

Un plan d’urgence pour l’École et l’abandon des réformes ! Depuis le déconfinement, pourtant, le Ministère a eu plusieurs mois pour prendre les mesures permettant de concilier le retour de l’ensemble des élèves et la distanciation physique.

Pour la CGT Éduc’action un plan d’urgence aurait dû et doit être financé pour recruter des personnels afin de :

  • diminuer les effectifs par classe (comme en Italie)

  • installer des points d’eau supplémentaires

  • trouver des solutions pour compenser l’insuffisance de salles et multiplier les groupes dans les écoles et établissements.

Pour le reste, Jean-Michel Blanquer ne tire aucun enseignement de la crise sanitaire, économique et sociale comme des inégalités criantes révélées par le confinement. Il poursuit ses réformes (lycée, « fondamentaux », évaluations, territorialisation, direction d’école…) de tri social des élèves, d’attaque contre le caractère national de l’Éducation.

Avec la CGT Éduc’action, exigeons :
  • un recrutement massif de personnels titulaires dans l’Éducation et dans les services publics ;

  • l’abandon des réformes de la Fonction publique et des retraites ;

  • 400 euros d’augmentation immédiatement (et non une prime !) .

02-11sept - COVID & appel Greve 17sept
.p
Download P • 155KB


CGT Educ'action du Morbihan, 82 Boulevard cosmao dumanoir, 56100 Lorient. 02 97 87 41 17 / 06 88 32 30 63. 56@cgteduc.fr