Point de vue du bureau CGT EDUC'ACTION 56 sur la situation sociale actuelle dans le Morbihan

20 décembre 2019

 

 

Aux syndiqué·e·s de la CGT Éduc'action 56


Nous vous souhaitons de bonnes vacances de fin d'année, et profitons pour vous donner une analyse « politique » de la situation.
Cette fin d'année 2019 est marquée par des mobilisations fluctuantes sur les retraites.
Certaines journées d'appel ont été particulièrement réussies, notamment le jeudi 5 décembre et le mardi 17 décembre.

    ► Concernant ces 2 journées de mobilisations, nous avons constaté dans notre département pour l'éducation nationale que les manifestants n'étaient pas les mêmes : plus d'enseignants du 1er degré le 5, plus du second degré le 17.
Ces constats, qui ne sont que subjectifs, méritent d'être étayés par davantage de participation de votre part. C'est pour cela que nous avons créé un Forum sur notre site départemental : https://www.cgteducaction56.org/forum ,afin que toutes et tous puissions donner des informations sur la grève dans nos établissements respectifs, sur les actions décidées, sur les réflexions qui émergent des bases.

L'analyse sommaire que nous tirons – notamment issues des réflexions nationales - de l'évolution sociologique des participants du 5 et du 17 décembre ont deux explications :
1/ L'annonce de la grève du 5 décembre a permis aux personnels du 1er degré de se préparer, d'informer les parents, de déposer les déclarations préalables en temps et en heure, alors que la date du 17 a été moins préparée, avec en outre la fin du trimestre particulièrement prenantes dans les écoles.
2/ Le second degré a vu les personnels des collèges en nombre le 5, et davantage de collègues du lycée le 17. Cela s'expliquerait par la colère palpable des enseignants, des personnels de la vie scolaire et des administratif·ve·s de lycée confrontés aux aberrations de la réforme du lycée général et technologique.
La mobilisation des personnels des lycées professionnels et des sections d'enseignement professionnel demeure stable sur les 2 journées, avec des taux de grévistes peu  importants dans beaucoup d'établissements (autour de 30%).

► Concernant les modes d'organisation sur notre département morbihannais, différentes formes existent :


● Sur Vannes, l'organisation des mobilisations et des actions part d'une intersyndicale des organisations interprofessionnelles : CGT (Union Locale), FO (Union Locale), Solidaires, FSU, Confédération Paysanne et du mouvement des Gilets jaunes vannetais.

● Sur Lorient, l'organisation des mobilisations et des actions est plus complexe, puisque vient se superposer aux organisations confédérées (CGT, FO, FSU, Solidaires), les Gilets jaunes (de Lorient et de Lanester-Caudan) ainsi qu'un « Comité de grève Éducation de Lorient » qui veut s'étendre à d'autres secteurs que l'éducation, en intégrant des gilets jaunes entre autres.
Sur ces 2 territoires (Vannes et Lorient), des militant·e·s de notre syndicat départemental sont très actifs dans leur Union locale et dans l'Union départementale.

► N'hésitez-pas à vous rapprocher de notre syndicat CGT Éduc'action 56 et de nos structures syndicales interprofessionnelles (Unions locales et Union départementale) pour renforcer par vos propositions d'action et votre présence le rapport de force qu'il nous faut construire.
En effet, malgré l'efficacité de la grève dans certains secteurs, dont les transports (SNCF et RATP) et l'éducation nationale dans certains endroits, il nous faut reconnaître que la grande majorité des salariés du Privé, des privé·e·s d'emploi, des jeunes, ne s'est pas encore impliquée dans la lutte. Cela ne présage rien de bon si nous n'arrivons pas à étendre le mouvement à l'ensemble de la population !

► Concernant les perspectives :

Des journées d'action ont été décidées par les intersyndicales locales.
Merci de nous signaler celles qui nous auraient échappées !
● Durant les vacances de fin d'année :
◘ Sur Vannes :
- création de 2 grandes banderoles « Retraite par points = retraite en moins » et « Travailler plus pour moins de retraite : Non ? Alors rejoins-nous ! » suspendues sur la voie rapide le vendredi 27 décembre avec des camarades de l'intersyndicale et des gilets jaunes portant un drapeau de leur orga.
◘ Sur Lorient :
- rassemblement sur le parvis de la gare à 11h les vendredis 27 décembre et 3 janvier.
◘ Sur Belle-ile :
- rassemblement sur le port à Le Palais à 11h les vendredis 27 décembre et 3 janvier.
◘ Pontivy: RDV le 3 janvier 2020 à Union locale CGT (Rue jouanno)


● Pour la rentrée, une mobilisation nationale est déjà annoncée jeudi 9 janvier. Les modalités d'actions ne nous sont pas encore parvenues…

◘ Il est déjà prévu d'une action « tintamarre » par l'intersyndicale vannetaise  CGT (Union Locale), FO (Union Locale), Solidaires, FSU, Confédération Paysanne et du mouvement des Gilets jaunes vannetais en soirée à 17h00 devant à la CPAM, zone d'activité Laroiseau (rond-point Décathlon), à l'occasion des vœux de la bonne année…

◘ Dans notre secteur éducation, une nouvelle réunion publique devrait se tenir sur Vannes la semaine de la rentrée, tant pour participer aux mobilisations retraites que pour organiser la riposte à la mise en place des nouvelles épreuves de contrôle continu du bac général et technologique. Nous vous en informerons dès qu'on aura plus d'information.

Enfin, n'oubliez-pas notre Commission Exécutive Vendredi 17 janvier au LP Duguesclin d'Auray. Il est important que vous puissiez participer aux instances de notre syndicat, si possible par votre participation, sinon par l'envoi d'informations et de demandes.

En vous souhaitant à toutes et tous de bonnes vacances de fin d'année.


Fraternellement.

Le Bureau de la CGT Éduc'action 56. 

CGT Educ'action du Morbihan, 82 Boulevard cosmao dumanoir, 56100 Lorient. 02 97 87 41 17 / 06 88 32 30 63. 56@cgteduc.fr